Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘situations cocasses’

 

 

La culture et l’interculturalité, nous baignons dedans en permanence. La plupart du temps nous ne nous rendons même pas compte de son impact dans nos échanges interpersonnels du quotidien.

Pourquoi les américains ont-ils souvent plus de facilité à aller vers les autres (y compris leurs supérieurs hiérarchiques) que les français? Pourquoi les gens originaires des pays de l’est donnent-ils souvent une première impression de froideur, alors que ce n’est pas leur intention?

Toutes ces questions que nous nous posons, ces situations décalées que nous vivons, tout cela relève de l’interculturalité.

Et pour bien s’entendre, dans tout ça, comment faire? Il existe une discipline appelée « communication interculturelle » qui, ne nous voilons pas la face, vise surtout à anticiper ou régler d’éventuels conflits dans le monde professionnel liés à des incompréhensions qui seraient nées de différences culturelles. Bien sûr, elle s’attache aussi à améliorer la compréhension et la tolérance sans passer par la case ‘conflit’.

Parfois, ces différences que les nationalistes et patriotes aiment tant mettre en valeur peuvent générer des situations cocasses. Dernier exemple en date : l’affiche du film « Les aventures de Tintin : le Secret de la Licorne ».

Un membre de ma famille ayant aperçu l’affiche dans le métro parisien, m’envoie un SMS : « Steven Spielberg est mort..? »

Panique à bord. WHAT?! Hein?! Comment cela? Je n’ai rien entendu de semblable! Je me rue sur Internet, surfe sur les sites et les différentes pages susceptibles de m’éclairer mais non, rien. Personne ne fait mention d’une telle tragédie.

Incompréhension totale. Je demande autour de moi, une amie me dit que mardi soir il était à l’avant première des « Aventures de Tintin: le Secret de la Licorne », près du Grand Rex, qu’elle l’a vu, qu’il avait l’air d’aller bien… bref, pas vraiment un mort vivant.

Après investigation plus poussée, j’ai trouvé la clef du mystère: il se trouve qu’en Pologne, pays dont je suis originaire, lorsqu’on encadre le nom de quelqu’un sur une affiche cinématographique (ce qui est le cas pour Steven Spielberg sur l’affiche du film), c’est que l’œuvre a été rendue publique après le décès de ladite personne! C’est un hommage posthume, et non une solution graphique simple pour mettre encore plus en valeur le nom de Spielberg sur l’affiche.

Stupeur et soulagement. Après discussion avec l’auteur du SMS, j’ai dû expliquer qu’en France, encadrer le nom de quelqu’un ne voulait pas dire qu’il avait rejoint Steve Jobs au paradis…et que les graphistes français n’allaient sûrement pas prendre en compte ce détail culturel polonais dans la réalisation de leurs affiches destinées à un public majoritairement français qu’un vulgaire cadre ne fera pas tiquer.

Publicités

Read Full Post »